2

ARTICLE EXTRAIT PAR LE PÉRIODIQUE "COMMUNAUTAIRE"

Pendant que ces pages vont être imprimées, la nouvelle cloche est arrivée, elle sera bénite par notre archevêque Marco pendant la célébration de l'Immaculée et dans les jours suivants, placée à sa place en tant que prince du clocher. Cela fait un moment que nous n'avons pas sa voix puissante.

"Vivos voco, mortuos plango, fulgura, frango", ainsi un vieux proverbe sur les cloches sonne: "J'appelle les vivants, je pleure les morts, je brise les éclairs".

La cloche a une voix qui veut emmener l'homme avec lui de tous ses murs et l'amener à la hauteur de la taille de Dieu, à une vie en plénitude.

L'image de l'Annonciation est imprimée sur la cloche, précisément parce que sa voix nous rappelle la prière de l'Angélus le matin, le midi et le soir. Sur le prochain numéro, nous donnerons plus d'espace et d'informations.

 

Cliquez ici pour télécharger l'article au format PDF.